DOUAI : D’où vient le nom de la ville « Douai » ?

Petit cours d’histoire locale, vous vous demandez sûrement : Pourquoi Douai s’appelle Douai ?

On a réussi à trouver quelques infos à cela … en commençant plusieurs siècles avant.

Puis ensuite en 975, elle s’appelle Doacense durant 49 ans. En 1024, le nom est remplacé par Duaci (génitif) et de Duuaicum vers 1040. Le nom deviendra Duacum au 11e siècle (de 1035 à 1085), pour se transformer en Duachum en 1108.

On commence à reconnaître ce toponyme dès le 12e siècle, en 1194 avec Duai, Doai en 1204, puis pour finir Douay à la fin du 12e/début 13e siècle.

Linguistiquement, le nom de « Douai » apparaît pour la toute première fois au 13e siècle, plus précisément en 1233. Et depuis, ce nom restera comme nous connaissons aujourd’hui.

Après la Révolution Française, on changera le nom de « Douai » d’un point de vue territorial, on le surnommera « Le District de Douay » qui couvrait les cantons de Douai, Arleux, Lewarde, Marchiennes, Orchies et Raches. Puis ensuite devenu une agglomération dans les années 1800.

Quelle est l’origine du toponyme « Douai » ?
L’origine de Douai est assez obscure, mais des linguistes ont supposé qu’elle provenait du nom d’un Gaulois, appelé “Dous”, et à qui appartenait autrefois la ville.

Loading

À lire également
1 Commentaire
  1. En abandonnant notre âme la beauté, les joies de l’ émerveillement s’ estompent en nous pour céder aux attraits des images fugitives, virtuelles que nous imposent les écrans, la vitesse omniprésente… l’ éphémère. Douai, belle parmi les belles, nous rappelle que certaines villes sont éternelles quand nous ne cessons d’ être émerveillés par leurs charmes. Tous ceux qui nous ont précédés ici ont laissé l’ empreinte de leur amour en elle; leurs luttes, leurs guerres, leur joies, leur humanité sont inscrites dans chaque pierre, sur chaque seuil, sur chaque édifice de la romantique cité médiévale; cet amour enveloppe Douai, veille sur elle, comme la Scarpe, son artère de vie, la berce et nous invite à croire à l’ éternelle beauté des choses. Nous avons la mission de préserver la “Venise du Hainaut”, de lui restituer tout son éclat afin que rayonne à nouveau ce patrimoine d’une exceptionnelle richesse, cette perle unique que porte dans son enceinte notre bien aimée Douai.

    Régnier Max. Aniche
    Régnier Max. Douai

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading

Designed by

agence communication douai lille arras

COMMUNICATION
DIGITALE & CRÉATIVE