DOUAISIS : L’entreprise Bils Deroo s’implante dans la zone d’activités La Renaissance de Somain

Coeur d’Ostrevent et l’entreprise Bils-Deroo de Sin-le-Noble ont signé pour la création d’un entrepôt logistique de 100 000 m² afin de créer un embranchement fer- route avec le site ferroviaire de Somain pour relancer l’activité du rail.

Frédéric Delannoy et Jimmy Bils, Président du groupe Bils-Deroo, transporteur-logisticien, ont annoncé un projet d’envergure qui devrait à terme créer 350 emplois sur le secteur 1 (26 hectares) et 150 emplois sur le secteur 3 (14 hectares) de la zone d’activités La Renaissance d’ici 2024, ce qui représente un investissement de 80 à 90 millions d’euros pour l’entreprise.

L’embranchement fer avec le site ferroviaire de Somain permettra l’arrivée directe de trains sur la zone d’activités La Renaissance, relançant ainsi la reprise de l’activité du fret ferroviaire afin d’alimenter la plateforme logistique de 100 000 m² pour au moins 50% de ses flux de marchandises, l’intérêt étant de mettre des camions sur des trains et non plus sur les routes, ce qui contribue à réduire massivement l’empreinte carbone et de désengorger les routes.

La massification des flux ferroviaires permettra au site ferroviaire de Somain de devenir une porte ferroviaire vers l’Asie. Il s’agit d’un projet européen d’infrastructure avec deux sites qui restaient en lice l’un en Allemagne, l’autre à Somain pour la France. Et regrettant l’orientation du déclin du fret ferroviaire prise par la SNCF.

Sur le secteur 3, de l’autre côté de l’autoroute A21, il s’agira d’un projet multi-activités et multi-occupants de 50 000 m².

Coeur d’Ostrevent a également annoncé, par la voix de son Président, qu’il s’agit d’un aboutissement d’une zone d’activités qui végétait maintenant depuis 2005. Ce projet d’implantation vertueux allie à la fois le dynamisme économique, la création d’emplois, le développement durable et la relance de l’activité ferroviaire sur Somain.

De même, le projet de ferme photovoltaïque continue sur le secteur 4, ce qui va permettre la commercialisation de l’ensemble de cette zone d’activités de plus de 60 hectares.

 20,345 vues au total,  2 vues ce jour

À lire également

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 20,346 vues au total,  3 vues ce jour

Designed by

agence communication douai lille arras

COMMUNICATION
DIGITALE & CRÉATIVE