DOUAISIS : Lancement d’une consultation publique pour la création d’une police municipale à Pecquencourt

La Municipalité de Pecquencourt a fait de la sécurité et de la tranquillité publique, une des grandes priorités du mandat 2020-2026. 

Après la signature d’une convention MAIRIE VIGILANTE et travaillé sur le déploiement de 55 caméras de vidéoprotection sur l’intégralité du territoire communal, les élus entendent continuer à prendre une part active à la sécurité des habitants en leur proposant la création d’une Police  Municipale, conscients que la tranquillité dans l’ensemble des quartiers est un préalable  indispensable au « bien vivre ensemble » qui fait la devise de la ville. 

Conformément à l’engagement de campagne de la Municipalité, il ne s’agit pas d’un simple référendum POUR ou CONTRE, mais bien d’une consultation constructive où les sujets des  missions et de l’organisation de cet éventuel nouveau service de proximité sont véritablement abordés. 

Pour Rémy Martinowski, Conseiller délégué à la Sécurité, « une Police Municipale, c’est bien un service qui doit être au contact de la population, sur le terrain en complément des agents de la  Police Nationale et assurer les missions de proximité. » Le Maire Joël Pierrache précise « Il ne s’agit pas d’embaucher des agents pour simplement les mettre derrière les caméras  prochainement installées. » 

Si cette consultation est mise en place, ils expliquent que c’est parce que la population et les  commerçants leur ont fait part d’un sentiment d’insécurité grandissant et que la tranquillité  publique de la ville en générale semble perturbée par des incivilités du quotidien. Via cet exercice, il s’agit alors de formaliser les priorités pour assurer, via la création de ce service, une réponse adaptée en fonction du besoin collectif. 

Chaque foyer recevra un questionnaire à son domicile à renvoyer ou à déposer dans quatre services de la ville, en plus de pouvoir répondre directement sur le site internet de la ville. Si le oui l’emporte, ce potentiel nouveau service municipal pourrait arriver dans le courant de l’année 2023. Si les retours des questionnaires révèlent que les habitants sont contre, elle ne sera pas mise en place tout simplement. 

 9,702 vues au total,  2 vues ce jour

À lire également

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 9,703 vues au total,  3 vues ce jour

Designed by

agence communication douai lille arras

COMMUNICATION
DIGITALE & CRÉATIVE